Publié le 27 Août 2014

Depuis que mon allergie aux produits laitiers s'est déclaré , je crois que je n'avais pas encore re-goûté au plaisir de manger des endives au jambon.

Alors quand je suis tombé sur une recette où la béchamel était remplacée par une sauce blanche faite sans lait , je n'ai pas traîné à la tester !! Et je dois dire que bien m'en a pris car je me suis régalée..........

Voici la recette :

Ingrédients pour 3 personnes :

6 petites endives préparées - 6 tranches de jambon - 40g de farine - 30ml d'huile - 1/4 de l d'eau bouillante avec 1 bouillon concentré - 5ml de sel - poivre et muscade à volonté.

Faites cuire les endives selon vos habitudes.

Pendant ce temps préparez la sauce : versez la farine et l'huile dans un shaker ou un récipient assez grand qui puisse fermer. Mélangez énergiquement. Ouvrez et versez l'eau bouillante dans laquelle vous aurez préalablement délayé le bouillon concentré, le sel, le poivre et la muscade. Bien mélangez et laissez en attente.

Roulez chaque endive dans une tranche de jambon blanc et les ranger dans un plat allant au four.

Versez la sauce dessus.

Pour faire gratiner j'ai mis sur chaque rouleau un morceau de fromage de brebis (que je tolère plutôt bien).

Mettre à four chaud entre 20 et 30 mn. Laissez tiédir un peu avant de déguster.

Endives au jambon sans lait

Vous venez ? ............... je vous invite !

Bises

Voir les commentaires

Rédigé par Elisabeth

Publié dans #Côté cuisine

Repost 0

Publié le 25 Août 2014

Hermann et Gabrielle : Lettres du front macédonien

Cette année nous fêtons le centenaire du début de la "Grande Guerre" 1914-1918.

Je ne vais pas vous faire un cours d'histoire, mais à cette occasion j'ai ressorti du fond de mes tiroirs un trésor que je garde précieusement.

Pour tout vous dire j'ai eu une grand-grand-tante (en bref la tante de mon grand-père) qui a fait office de Mamie et chez qui j'ai passé beaucoup de temps quand j'étais enfant, puis adolescente.

Lorsque j'étais chez elle, je passais beaucoup de temps au milieu des vieux magazines (l'Echo de la mode, Bonnes soirées.........) et à l'occasion je rêvais devant les vieilles cartes postales qu'elle conservait dans une grande boîte en fer.

Et c'est comme ça que je suis tombée sur des cartes qui lui avaient été envoyé pendant la guerre.

Ces cartes ayant éveillé ma curiosité, Tata Gaby, comme on l'appelait, m'avait expliqué qu'elle avait été "marraine de guerre" d'un compagnon d'armes de son beau-frère qui se trouvait cantonné en Macédonie. Mais le plus gros de la correspondance n'avait pas été conservé, seules les cartes postales et trois lettres illustrées par des dessins avaient "survécues".

Ces cartes je les ai conservé précieusement et aujourd'hui j'avais envie de partager ces quelques missives avec vous.

Voici donc la première :

Hermann et Gabrielle : Lettres du front macédonien

En campagne le 28 mai 1916

Yenni Kerri (Macédoine)

Mademoiselle,

 

Je viens de recevoir votre aimable lettre et quelle n'a pas été ma surprise quand j'ai relu les premières lignes. Oh! elle était bonne celle-là et je ne m'y attendais pas du tout. Aussi le lendemain même je me suis empressé d'aller remercier Mr Couprie de m'avoir aussi gentiment recommandé auprès de vous. Enfin la chose m'a été d'autant plus agréable qu'elle venait de la part d'un bon camarade.

Quant à l'impression produite par mon nom, je m'en doutais bien. Vous n'êtes pas la seule Mademoiselle et toutes les personnes qui me voient pour la première fois en sont là. Heureusement mon physique qui n'a rien de la tête carrée calme aussitôt les esprits et mes sentiments, je m'en vante avec fierté, sont loin d'être germanophiles. Bref je crois inutile d'insister puisque vous le dites si bien, qu'importe le nom si le coeur est français. 

Vous me parlez Mademoiselle de mes parents et si je puis avoir de leurs nouvelles. Hélas non, ou du moins celles que j'ai et qui sont indirectes ne me suffisent guère. Il faut se contenter de ce que l'on a. Des parents à Marseille me renseignent quand ils le peuvent (toujours indirectement), de mon côté je puise à Salonique tout ce qu'il y a comme "canards" , car ça ne peut être autre chose, et de cette fusion j'en tire tout ce qui est rassurant et je me console.

Vous me dites que l'habitude est une deuxième nature. Vous avez fort raison Mademoiselle et j'ai d'aussi bonnes raisons que vous peut-être pour y croire. Enfin je compte à présent sur vos bonnes lettres pour tromper les mauvais jours et rendre les heures plus douces. Vous ne pouvez vous figurer combien une bonneet longue lettre encourage et avec quelle fièvre on les attend.

Grâce à Dieu, jusqu'à ce jour je n'ai pas été délaissé. Mes parents de France me donnent de l'espoir tant qu'ils peuvent. Je n'en doute pas nous sommes incontestablement les plus forts. Mais c'est égal la lettre d'une soeur ou d'une mèrec'est autre chose. Le coeur des femmes est toujours plus tendre, plus doux, comme elles savent trouver le mot, la phrase, qui vous fait sourire malgrévous, qui vous donne de la force et alors tout est oublié.

Une soeur, j'en ai une maintenant, aussi je compte sur elle pour tromper les durs instants que nous traversons. Durs, il faut s'entendre. Naturellement nous sommes bien loin d'être aussi malheureux que nos frères de Verdun, oh! bien loin. Les combats ne sont pas engagés, de rares bombardements, des marches pas bien nombreuses, et ma foi nous sommes des privilégiés (pour l'instant) mais ça viendra.

Je disais durs car nous sommes loin et cela y fait beaucoup. Ne parlons pas du cafard Mademoiselle, il est plus tenace que les Bulgares et redouble ses attaques. Ne trouvez-vous pas qu'il en faut de la patience ? Que c'est long ! Heureusement qu'étant interprète je suis un peu favorisé. Voilà près de deux mois que j'occupe ce poste et voudrais bien que la chose continue. Je suis assez tranquille et indépendant. Ce qui me permet d'employer mon temps à ma guise, chose très appréciable. Que serait-ce sans cela ?

J'ai vu aussi les mauvais mois de la Serbie mais comme simple poilu alors, quelle musique. Comme cela s'oublie aussi, c'est curieux heureusement. Enfin à Messieurs les Bocho-bulgares à battre un peu en retraite. Espérons que ça ne tardera et qu'on pourra rendre bientôt à ces pauvres Serbes une terre qui sera bien gagnée. En voilà encore qui en ont vu de dures. Et dire que bien d'entre eux ont perdu outre leurs biens, mais aussi leurs familles. Quel désastre tout de même.

Je suis heureux de savoir Monsieur votre frère un peu à l'abri, il me semble que ceux qui risquent depuis le début ont droit à quelques faveurs.

 

Hermann Wagner                                      

 

 

A bientôt pour la prochaine, bises

Voir les commentaires

Rédigé par Elisabeth

Publié dans #Lettres du front

Repost 0

Publié le 24 Août 2014

Juste pour vous dire que je ne reçois toujours aucune newsletters des blogs hébergés par Canalblog , et pourtant je me suis même réabonnée à certains ! Eh bien ça ne donne rien non plus !!!! Lol

Vous me direz ça limite les messages dans ma boîte mail . mdr

J'aimerais savoir s'il n'y a que moi dans ce cas ??? car c'est plutôt bizarre comme truc !

Petite info

Bises

Voir les commentaires

Rédigé par Elisabeth

Publié dans #blabla, #humour

Repost 0

Publié le 22 Août 2014

L'été indien ........

Quoi de plus agréable que de préparer la rentrée les pieds dans le sable ?? Rien ... si ce n'est faire durer le plaisir ... et se préparer un bel Eté Indien !!!!

Défilé le 22 Août

Pour ce nouveau Défi, je vous propose une rentrée en demi-teinte ... on va profiter encore un peu de la douceur de l'arrière saison en jouant les prolongations !!!! Cotonnades légères, couleurs chaudes ou blancs lumineux, accessoires ethniques ... et, pourquoi pas, une "petite laine" ??

Voilà le défi que nous avait lancé Edith du blog "Lilou pour L" , il y a de cela quelques semaines et quasiment en même temps "Marmotta couture" nous proposait un défi Lin ; alors je me suis dit "pourquoi ne pas faire d'une pierre, deux coups ?"

En effet j'avais dans mon stock recyclage une jolie chemise trouvée chez Emmaus que je me voyais bien combiner avec une robe dans une teinte assortie que j'avais dans ma garde-robe et que je ne mettais plus car trop juste . Et les deux étaient en lin !!

Au départ j'étais partie pour faire une robe "esprit 70" sans manches.

Voici les éléments de départ :  la chemise à grandes fleurs et  la robe en question qui était du même rouge orangé que celui des fleurs de la chemise.
Voici les éléments de départ :  la chemise à grandes fleurs et  la robe en question qui était du même rouge orangé que celui des fleurs de la chemise.

Voici les éléments de départ : la chemise à grandes fleurs et la robe en question qui était du même rouge orangé que celui des fleurs de la chemise.

Tout roulait, j'avais découpé les pièces de la chemise puis assemblé les dos, les devants, les côtés, le col, la poche, la partie jupe (coupée dans le bas de la robe)............

Mais à l'essayage quelque chose n'allait pas et comme j'ai senti que je n'allais pas arriver à changer ça j'ai préféré carrément recoupé le bas que je venais de coudre.

Finalement en lieu et place de la robe, j'ai une chemise sans manche !! Lol

Voici le résultat en images

L'été indien ........

Par rapport au patron d'origine je n'ai pas fait de manches. J'ai gardé le boutonnage de la chemise d'origine en rajoutant des boutonnières. Je me suis également resservie de la poche que j'avais décousu et que j'ai garni avec le tissu contrastant de la robe.

J'avais donc cousu une jupe (coupée dans le bas de la robe) au bas du chemisier mais il y avait quelque chose qui n'allait pas dans le tombé alors j'ai coupé et bordé le bas du chemisier avec le biais taillé dans la robe. Les emmanchures ont également été bordées par du biais et le dessus du col a été coupé dans la robe aussi.

La petite photo en haut tout à droite vous présente la pince que j'ai faite sur chaque emmanchure au niveau du dos pour que ça ne baille pas trop.

J'aime beaucoup cet imprimé et je regrette de n'avoir pas pu faire la robe mais tout ne marche pas toujours comme on le désire .............lol

Alors pensez-vous que ma chemise fait "été indien" ? défi réussi ?

Et n'hésitez pas à aller voir toutes les réalisations des copinautes chez Lilou pour L, je suis sûre que vous allez en prendre plein les mirettes !!!!

Bises

Voir les commentaires

Rédigé par Elisabeth

Publié dans #Côté couture, #Défi, #Recyclage

Repost 0

Publié le 19 Août 2014

Un petit récapitulatif des défis à venir (pour les liens cliquez sur les images)

22 août

Quelques défis .........

Défi "L'été Indien" chez "Lilou pour L"

Quelques défis .........

Défi "lin" chez "Marmotta couture"

1er septembre

Quelques défis .........

Plagier le "Style Kocotte" chez "Kocotte et cyclotte"

Quelques défis .........

Défi "Emmène-moi en vacances" chez "C'est qui qui coud ?"

5 septembre

Quelques défis .........

Défi "Sage comme 1 image" chez "Bidouilles, Chou et Epinards"

15 septembre

Quelques défis .........

Défi "Etre la plus belle..... pour la rentrée !" chez .........Moi ! Lol

20 septembre

Quelques défis .........

Défi "Une pochette minimaliste" chez "Cosiadoru"

Voilà de quoi nous occuper !

Je ne sais pas si je vais ariver à tous les faire mais je vais essayer..............

Et vous, vous pensez en faire 1, 2, ...........ou tous ????

Bises

Voir les commentaires

Rédigé par Elisabeth

Publié dans #Défi

Repost 0

Publié le 17 Août 2014

Quelques p'tites photos

Je ne vous présente pas souvent de photos de mes réalisations portées , alors pour une fois que j'avais une personne qui a bien voulu jouer les photographes je vous ai concocté une petite compilation.

Pendant cette petite séance photo Vanille a été très présente ! Lol Ben oui, d'habitude c'est elle la vedette !!

Quelques p'tites photos

Vous avez sur la gauche la robe gipsy dont vous constaterez que j'ai supprimé les manches ; finalement je suis plus à l'aise sans .

Il y a également la jupe paréo ; une robe issue d'un recyclage ainsi que la petite jupe noire (pantalon transformé) que j'ai associé au chemiser du défi "le réveil de la marmotte".

Je sais que je ne vous mets pas beaucoup de "photos portées" mais je pense que je renouvellerais cette petite expérience de temps à autre quand j'aurais un photographe "volontaire" sous la main .

En attendant je vous souhaite un bon dimanche......................

Bises

Voir les commentaires

Rédigé par Elisabeth

Publié dans #Photos

Repost 0

Publié le 14 Août 2014

Eh non, pas encore de cousettes à vous présenter mais ça va venir...........

En attendant il fallait que je cuisine quelques fruits qui commençaient à être mûrs, très murs.........!!

D'un côté j'avais des prunes très mûres que j'ai trouvé déposées gentiment sur le pas de ma porte! Livrées à domicile, c'est-y pas beau ?

De l'autre 2 mangues que j'avais acheté mûres justement pour transformer soit en chutney, soit en confiture.

Après avoir navigué un peu sur le net, je me suis décidée pour les deux recettes suivantes :

Confiture prunes-gingembre et romarin Ici

Avec 500g de prunes j'ai pu faire 3 pots !

J'ai pratiquement suivi la recette sauf pour le gingembre : j'en avais pas de frais alors j'ai mis du gingembre confit.

Le troisième pot n'étant pas plein , je crois qu'il va faire les frais d'une dégustation très prochainement !

Le troisième pot n'étant pas plein , je crois qu'il va faire les frais d'une dégustation très prochainement !

Confiture mangue à la vanille Ici

Là aussi je n'avais que 500g mais cette fois ça n'a donné que 2 pots ! Lol

La recette est simple mais je n'ai pas mis les mêmes proportions que celles indiquées car j'avais peur que ce soit trop sucré. Je n'ai donc mis que la moitié du poids des fruits en sucre.

J'ai également rajouté un jus de citron, ajout systématique pour chaque tournée de confiture quelle qu'elle soit.

les petits grains noirs que l'on voit, ce sont les grains de la gousse de vanille

les petits grains noirs que l'on voit, ce sont les grains de la gousse de vanille

Si je rajoute à tout ça ma première fournée de confiture de prunes, celle aux cerises noires et celle d'abricots aux graines de nigelle je pense que ça fait déjà pas mal !!

Et vous vous en avez fait des confitures ?

Bises

P.S. Vous avez vu où elle va se cacher cette petite chipie de Vanille ?

Confitures

Voir les commentaires

Rédigé par Elisabeth

Publié dans #Côté cuisine, #Chat

Repost 0

Publié le 12 Août 2014

Quand je vois une bonne occasion je ne la loupe pas ; même si je suis en vacances !!

Alors quand j'ai vu que le Lidl de St Martin faisait lui aussi des articles de couture à prix interessant je ne me suis pas fait prier !

Je vous montre :

J'ai fait des provisions.......
J'ai fait des provisions.......

Des bobines de fils de différentes couleurs.

La première boîte comprend 40 bobines dont 30 de 100m de fils ; la seconde 20 bobines de 500m de fils. Voilà de quoi coudre et faire face aux imprévus !

J'ai également pris des bobines de fils pour surjeteuse : 1 noire, 1 rouge, 1 blanche. Ils n'avaient plus d'autres couleurs.

Du petit matériel

Le premier lot comprend surtout des aiguilles : pour mac (standard, jean, jersey), pour coudre à la main, pour assembler ainsi que le fameux découd-vite (avec loupe svp!) et un mètre ruban.

Le second lot des élastiques de différentes largeurs, des bandes à ourler thermocollantes et des bandes de scratch.

Tout ça pour à peine 23€ ! Quand on voit le prix des bobines de fils et des accessoires dans les merceries, je me dis que j'ai bien fait !

Ils avaient même des machines à coudre Pfaff pour 100€, mais à 10H y'en avait déjà plus ! Vu le prix c'est normal !

Maintenant vous allez me dire qu'il y a plus qu'à ...................... Lol

Oui, je suis d'accord mais avant de vous laisser, je tenais à signaler à celles qui mepourraient être intéressées par des patrons pour poupées qu'il y en a plein en vente actuellement sur le "Bon coin" (aucun rapport avec la missive humoristique! lol)

Bises

J'ai fait des provisions.......

Voir les commentaires

Rédigé par Elisabeth

Publié dans #blabla

Repost 0

Publié le 10 Août 2014

Retour de vacances...........

Sniff ! les vacances c'est fini !

Eh oui ! Lundi va falloir reprendre le boulot, mais bon sur l'île de Ré nous avons eu une semaine très agréable avec du beau temps toute la semaine excepté vendredi après-midi.

Une semaine sans télé, sans ordi, à se prélasser et vous me connaissez ça je sais faire . Lol

Quand on revient il faut défaire les bagages, faire les lessives, ranger(*) ..........pfff ! la rançon des vacances !! Mais en contrepartie on est heureux de retrouver son chez soi et surtout j'étais heureuse de retrouver Vanille qui commençait à me manquer. On s'habitue vite à ces petites boules de poils.

Bon je vous ai fait une petite composition souvenir de St Martin de Ré avec ses remparts et ses petits ânes à culottes. Le charme de cette île est qu'elle conserve coûte que coûte (c'est le cas de le dire! lol) son côté insulaire et typique. De plus pour les amoureux de la bicyclette l'île a un réseau de pistes cyclables assez important ce qui permet également de se déplacer assez facilement.

Par contre je dois dire que pour les personnes à mobilité réduite les accès sont difficiles et les places de parking "handicapés" trop rare. Pour aller au marché de Bois Plage, nous avons galéré pour trouver une place pas trop loin et même avec la canne j'étais bien contente d'arriver enfin à la voiture après avoir piétiné une petite heure sur le marché.

Retour de vacances...........

Je suis juste de retour alors pas encore eu le temps de vous concocter quoi que ce soit mais j'ai lu sur le blog de Jojo (ici) une petite missive qui valait le détour, je vous laisse en juger par vous-même et n'hésitez pas à aller sur son blog, on y trouve plein de choses intéressantes !

humour de nénette...... ahhhhhhhhhhhhhhh

Mon Chéri,

Ne t'étonne pas si tu trouves le canapé totalement recouvert de papier bulles

et posé au milieu du salon, c’est normal, une entreprise va passer le prendre pour le livrer chez son nouveau propriétaire car je l'ai vendu cet après-midi.

(je vois déjà tes sourcils se froncer et la colère te monter au nez mais mon amour, laisse-moi te dire.. te souviens-tu quand tu m’as dit qu’en plus de tout gérer à la maison je devais trouver un emploi ?(tout gérer c'est : l'entretien, les papiers divers et les trois nains que tu m’as faits en me disant à chaque fois que tu savais « sauter en marche »)

Eh bien, comme je ne trouvais pas de travail, j’ai trouvé le moyen de faire de l’argent rapidement sans sortir de chez moi ou presque : "LE BON COIN" !

Au passage ne cherche plus les vieilles baskets répugnantes que tu ne voulais pas jeter, un collectionneur les as achetées, à moins que ce ne soit un fermier pour faire du fumier.

Mais revenons au "BON COIN", c’est vraiment merveilleux de pouvoir enfin se faire un peu d’argent de poche en vendant les choses dont nous n’avons plus besoin... surtout depuis que tu m’as supprimé les rares sorties avec mes copines, mon rendez-vous bisannuel chez le coiffeur et les visites chez mes parents sous prétexte que ça consomme trop d’essence !

Te souviens-tu de ce très joli sac à main dont tu me demandais très inquiet, si je ne l’avais pas payé trop cher ? C’est ta collection de verres de bière qui l’a sponsorisé, je me suis dit que tu serais d' accord, toi qui ne penses jamais à mon anniversaire ou ne sais jamais quoi m'offrir !

J'ai aussi vendu la tondeuse, la perceuse, la ponceuse et le taille-haie puisque de toute façon tu ne t’en approches jamais. Tes polars sont partis comme des petits pains, ainsi que toutes les chemises que tu ne portes plus depuis que tu as tant d’embonpoint.

Enfin tu vois, je suis de nouveau « rentable » puisque j’arrive à gagner de l’argent !

Le seul hic c’est que je me suis laissée emporter, et j’ai malheureusement aussi vendu ta chère télé

(non ne la cherche pas, elle n’est déjà plus là)

Depuis 15 ans que je te supporte, je sais qu’à ce stade de la lecture tu fulmines et cherche ta batte de base-ball pour m’administrer la correction que je mérite... ne la cherche pas non plus, je l’ai également vendue;

Ne me cherche pas non plus car je suis partie avec le postier ! ce charmant Monsieur que j’ai vu tous les matins depuis six mois que je vends sur "LE BON COIN" adore les enfants et a déjà demandé sa mutation pour que nous nous rapprochions de chez mes parents.

Je te laisse tout ce qui reste dans la maison à l'exception de l’ordinateur,dont je vais avoir besoin pour aider mes parents à se débarrasser de tout ce que tu as entassé dans leur grenier parce que le nôtre était trop petit.

Je te souhaite tout de même une très belle vie, et si toutefois tu cherchais une autre bonne femme

pour t’accompagner dans tes vieux jours, sur "Le bon coin" il y a une section "petites annonces"; comme je ne suis plus là tu devras la mettre en ligne tout seul; dans ma grande mansuétude, et comme je sais que tu n’as pas l’habitude, je t'ai préparé un modèle :

« Gros porc, aucune hygiène personnelle, handicapé moteur (incapable de faire fonctionner un appareil électroménager), légèrement obtus et carrément macho cherche compagne : bonne cuisinière, et ménagère économe, n’aimant ni le romantisme, ni les restaurants, et encore moins les activités en dehors de la cuisine et du lit conjugal. »

Je te souhaite bien du courage pour réapprendre à :

- faire cuire des pâtes,

- trouver où ils ont planqué le supermarché dans notre village,

- comprendre comment fonctionne une machine à laver.

Si je n'étais déjà comblée par l'amour de mon postier, rien que l'idée de ta tête, à poil devant la machine à laver me rend folle de joie (tu comprendras donc que cette satanée machine ne te rend pas des habits secs, pliés et repassés..)

Adieu !

"LE BON COIN" a changé ma vie !!!

Comme quoi le "Bon coin" mène à tout ................mdr

Bonne journée, bises

(*) sans oublier les 600 messages à trier sur ma messagerie : pubs, newsletters............

Voir les commentaires

Rédigé par Elisabeth

Publié dans #blabla, #humour

Repost 0

Publié le 6 Août 2014

"Il y a le ciel, le soleil et la mer..............

"Allongés sur la plage .........

Oui oui, alors que vous êtes derrière vos écrans à lire mon article, moi je suis dans l'île de Ré à paresser sur la plage au soleil , ou à me promener sur un petit marché à me demander ce que je vais bien pouvoir faire pour le déjeuner : "poisson ou poisson ??" Lol et j'espère que le soleil sera au rendez-vous !

Aussi le défi "plage" d'Héloïse du blog "l'histoire d'un fil" tombait bien puisqu'il m'a permis de faire une robe-paréo que j'avais repéré sur la toile depuis un petit moment.

Pour cela j'ai trouvé un joli coupon de jersey imprimé et je pensais que ça allait se faire tout seul ou presque !

Que nenni ! J'ai failli m'arracher les cheveux car à l'essayage c'était un peu juste ! En faisant un ourlet en haut et en bas (sur le côtés les lisières ont fait l'affaire) le tissu avait perdu un peu de son élasticité !

De plus comme j'avais fait un arrondi dans les angles supérieur , là aussi j'ai perdu quelques centimètres. Bon je ferais mieux la prochaine fois !! Lol

Malgré cela je la mets quand même dans la valise !

Aller je vous montre :

Défi "plage"

Photo prise en décor naturel mais dans le jardin !

Si cela vous tente vous trouverez un tuto Ici ou Ici

Je n'ai plus pas la taille mannequin mais c'est une petite cousette sympa à faire et finalement pour aller du camping à la plage c'est bien suffisant ! Lol Et puis comme on peut faire du sur-mesure faut pas hésiter ! Seule recommandation : prenez un jersey assez extensible.

Et maintenant n'hésitez pas à aller admirer les réalisations des autres blogueuses chez l'histoire d'un fil

Défi "plage"

Bon je retourne à mon bronzage !!! Lol

Bises

Voir les commentaires

Rédigé par Elisabeth

Publié dans #Côté couture, #Défi

Repost 0